Quels sont le prix et la durée d’une réalisation de bilan de compétences ?

Publié le : 07 novembre 20174 mins de lecture

Le bilan de compétences est un outil redoutable pour booster sa carrière et pour analyser ses compétences professionnelles. Il peut être sollicité soit à l’initiative d’un demandeur d’emploi, d’un salarié ou d’un employeur, pour diverses raisons. Mais quelle est la durée de la formation et combien prévoir ?

Qui sont les bénéficiaires d’un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est une démarche stratégique. La formation est ouverte :

  • Aux chercheurs d’emploi : ils pourront également s’orienter vers d’autres outils comme l’Evaluation des Compétences et des Capacités Professionnelles et l’immersion professionnelle (PMSMP)
  • Aux salariés du secteur privé
  • Et aux salariés du secteur public

Le congé est destiné aux titulaires d’un CDI, ayant travaillé en tant que salarié pendant 5 ans au moins, et au moins 12 mois au sein de l’entreprise actuelle, aux CDD ayant exercé une activité salariée durant 24 mois au minimum pendant les 5 dernières années et aux intérimaires ayant pratiqués une activité salariale d’au moins 5 ans, et 1600 heures pendant les 18 derniers mois dans la société. Toutes ces personnes pourront bénéficier d’un congé de bilan de compétences, s’ils souhaitent réaliser le bilan sur le temps de travail. Néanmoins, la demande doit être adressée à l’employeur au plus tard 60 jours avant la date de la première séance.

Attention ! Le bilan de compétences prix est assez onéreux. Voilà pourquoi il est important de l’effectuer au bon moment pour ne pas jeter de l’argent par la fenêtre !

Mais quelle est la durée de la formation ?

Après réception de la demande, l’employeur dispose de 30 jours pour accorder ou pas le bilan de compétences. Il doit mettre par écrit sa réponse et dans le cas d’un report (qui ne doit pas dépasser 6 mois après la date prévue), il doit préciser les motifs qui lui ont poussé à prendre cette décision. La durée bilan ne doit pas excéder 24 heures dans le cadre d’un congé de bilan de compétences, qui peuvent être réparties par semaine. C’est un congé payé, mais remboursé par l’organisme collecteur.

Attention ! Le salarié peut refuser un bilan de compétences proposé par l’employeur. Cependant, ce n’est pas un motif de licenciement !

Par ailleurs, le déroulement de la formation se passe comme suit :

  • la phase préliminaire
  • la phase d’investigation
  • et la phase de conclusion

À la fin de la formation, le consultant remet au bénéficiaire un document de synthèse détaillé confidentiel dont il doit être le seul destinataire.

Attention ! Il convient toujours de comparer le bilan de compétences prix pour faire des économies.

Mais quelle somme prévoir ?

Le bilan de compétences prix varie entre 1 500 et 2 000 € hors-taxes, mais dépend également de la durée bilan. C’est une somme colossale pour un salarié. Cependant, il est possible de recevoir des financements comme le droit à la formation professionnelle (le Compte personnel de formation ou CPF), l’aide de l’OPCA, la contribution de l’employeur (en tant que formation interne) et l’aide de Fongecif (une partie ou la totalité des frais).

Plan du site