Intégration des jeunes diplômés dans les systèmes d’information dans le marché de l’emploi en France

Systèmes d'information marché de l'emploi

Publié le : 25 août 20208 mins de lecture

Les systèmes d’information jouent désormais un rôle décisif pour les entreprises. Quelques décennies plus tôt, les taches qui leur sont reliées étaient confiées à des employés qui avaient plus ou moins du mal à assurer ce travail répétitif. Désormais, quel que soit le secteur d’activité les sociétés sont toujours à la recherche de candidats disposant des compétences nécessaires pour occuper un poste dans les systèmes d’information. Dans cet article, nous allons vous expliquer l’intérêt d’intégrer les jeunes diplômés dans ce secteur qui ne cesse de se développer.

Qu’est-ce que les systèmes d’information ?

Volet devenu incontournable dans tout travail entrepreneurial, les systèmes d’information représentent les données relatives à la société. Grâce à des logiciels à la pointe de la technologie et des avancées informatiques, ces données sont stockées, triées puis communiquées aux instances concernées. Cela implique l’usage de ressources à la fois humaines et matérielles permettant une maîtrise optimale du flux informationnel nécessaire pour le fonctionnement de l’entreprise. En d’autres termes, les systèmes d’information sont spécialement conçus pour créer, rassembler, stocker et corriger les infos dont vous disposez quel que soit le support où elles figurent.

Pour mieux schématiser ce concept, nous allons vous donner un exemple illustrant parfaitement le déploiement des SI. Il s’agit de Google Map. Ce logiciel permet de gérer des informations précises en activant des ressources à la fois immatérielles, matérielles et humaines :

  • Les ressources humaines : Cette catégorie regroupe tous les cartographes, géomètres et développeurs qui travaillent chez Google et qui se chargent uniquement de la section Map. Elle englobe également les personnes engagées pour prendre les photos et détecter les nouvelles configurations et changement de directions.
  • Les ressources matérielles : Pour assurer le stockage des données, on fait appel à des équipements informatiques comme des satellites et des serveurs.
  • Les ressources immatérielles : Il s’agit des supports sur lesquels les photos et images satellites sont placées et conservées. Google a également recours à des brevets qui donnent à ses données un aspect légal conformément à la législation mise en rigueur sur la toile.

Voilà pourquoi le village de l’emploi, un institut spécialisé dans la recherche d’emploi offre des formations dans les systèmes d’informations. Nous reviendrons plus tard sur les particularités des apprentissages fournis.

Les systèmes inclus dans les SI

Pour mieux comprendre en quoi consiste les systèmes d’informations et pour quelles raisons ils sont aujourd’hui indispensables pour appuyer les fonctionnalités des entreprises, il convient de rappeler les différents sous-systèmes qu’ils englobent. Ces derniers interagissent entre eux et opèrent ainsi de manière complémentaire. Voici alors les 3 composantes de cette structure :

  • Le dispositif opérant : Ce système a pour rôle d’organiser les données dans le but de les examiner et de pouvoir ainsi les restituer aux personnes concernées. Les informations sont distribuées aux différents départements de l’entreprise qui les ont sollicités
  • Le dispositif de pilotage : Comme son nom l’indique, ce dispositif permet de piloter les informations reçues de la part du système opérant. Il occupe une fonction décisionnelle puisque c’est à ce niveau-là que le plan d’action est établi.
  • Le dispositif d’information : Il assure la transition entre les 2 dispositifs précédemment cités à savoir le système opérant et le pilote. Les données sont ici rassemblées, stockées puis distribuées selon les besoins du département.

Pour le bon fonctionnement du système d’information, les 3 dispositifs doivent être activés simultanément. Ayez le schéma de l’opération Google Map en tête pour avoir une idée plus claire du déploiement de cette méthode et de son intérêt dans l’économie globale de l’entreprise.

À quoi sert un système d’information ?

Il est clair que les systèmes d’information jouent différentes fonctions dans la gestion des données à l’intérieur d’une entreprise en dépit de son secteur d’activité. Néanmoins, les spécialistes relèvent 4 tâches principales :

  • Le collecte : Comme les données concernées proviennent aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur de l’entreprise, cette étape consiste à les rassembler et à les regrouper en fonction de leur utilité.
  • Le stockage : Il est question de conserver une trace souvent numérique des données collectées. Celles-ci doivent rester utilisables et disponibles sur le long terme.
  • Le traitement : Si le stockage permet de garder les informations telles qu’elles, le traitement en modifie la version initiale. Le fond et la forme peuvent être rectifiés pour correspondre davantage aux supports et modalités de diffusion.
  • La diffusion : Il s’agit là de la fonction ultime des systèmes d’information. Elle consiste alors à transmettre les données collectées, stockées et traitées à des actants internes ou externes de l’entreprise.

Comme vous pouvez le constater les SI obéissent à un schéma bien structuré. Les données suivent alors un parcours établi d’avance, ce qui conduit vers une prise de décision encore plus effective. On est bien loin du traitement trébuchant d’informations professionnelles qui finissent par noyer les pertinentes d’entre elles plutôt que de les mettre en valeur.

Importance des SI dans le marché du travail

Les systèmes d’information jouent un rôle à la fois fonctionnel et social. Tout d’abord, du point de vue fonctionnelle, ils se donnent à voir comme un outil de communication assurant un lien solide entre les départements de la même entreprise. Voilà pourquoi on y voit aussi une fonction stratégique.

D’un autre côté, vous avez l’élément social qui reste tout aussi important que le premier. Il se rapporte aux ressources humaines dans la mesure où les SI permettent la mise en place d’un schéma moderne évitant aux employés les tâches répétitives qui pèsent sur le mental, sur la productivité et sur, par conséquent, sur la rentabilité de l’entreprise. De plus, ce mode opératoire est la garantie d’enraciner chez les salariés un sentiment d’appartenance profond dans la structure entrepreneuriale où ils se sont engagés.

Par ailleurs, les SI augmentent les performances de l’entreprise en créant une chaîne de sous-traitance spécialement conçue pour optimiser les actions qui ont peu ou pas de valeur ajoutée. Une telle approche améliore la relation avec la clientèle et assure un niveau de communication beaucoup plus cohérent.

À noter : Parfois, il est nécessaire de faire un audit de votre SI afin de relever ses points et ses faiblesses. De cette manière, vous avez la garantie d’avoir un système d’information performant qui suit l’évolution de la situation de l’entreprise et de la réalité du marché du travail tout autant.

Pourquoi le Village de l’emploi mise-t-il sur les formations SI ?

Si vous venez de décrocher votre diplôme et que vous avez du mal à trouver un emploi, souscrire à l’une des formations proposées par Villa de l’emploi est une solution que vous ne risquez pas de regretter. En effet, cet organisme collabore avec des partenaires qui sont aussi de futurs employeurs. La méthode a permis de changer la vie de 5200 lauréats dont la plupart ont choisi d’affiner leurs connaissances dans le domaine des systèmes d’information : voilà un accélérateur de réussite professionnelle qui profite aussi bien à ceux qui n’ont pas encore entamé leur insertion professionnelle mais aussi à ceux qui souhaitent donner un coup de pousse à leur carrière.


Plan du site